Le Sous Couchage

Mais dans tout les cas, les maquettes et les dioramas nécessitent un sous couchage. Le sous couchage sert à masquer les défauts de peinture restant à la fin, ou à assombrir ou éclairer. Ainsi, il existe trois techniques :
- Le sous couchage en noir, conseillé au débutant, car une tache noir ne se voit pas ou très peu, de plus, il donne un petit côté sombre, ou d'ombre.
- Le sous couchage en blanc, qui donne un côté brillant, à la maquette.
- Le sous couchage en noir et blanc, qui consiste à sous coucher en blanc, puis à peindre les plis et les zones d'ombre en noir. Cette technique est réservée aux personnes expérimentées


Le vieillissement (Patine)


Le vieillissement d'une maquette consiste, comme son nom l'indique, à lui donner un aspect usagé, opérationnel. En effet, à moins qu'ils sortent d'usine , vos véhicules ne brillent pas de mille feux. Les traces d'échappements, les éraflures, les fuites d'huile et l'habitacle usé,... sont donc à reproduire au mieux pour se rapprocher de la réalité. Pour ce faire, utilisez de la documentation fournie avec votre modèle qui vous expliquera l'utilité d'un levier, d'un bras, d'une trappe !
Certaines personnes n'aimeront certainement pas cette phase parce qu'ils verront la belle robe de l'engin se ternir, mais personnellement, j'apprécie cette étape qui apporte un peu de vie à la maquette.


Les Eraillures


Micro Peinture

Cette technique est basée sur la simulation de l'écaillage de peinture, habituellement l'effet des collisions sur les obstacles sur le champ de bataille, l'utilisation intensive de l'équipement ou tout simplement le vieillissement provoque ces éclats de peinture.
Pour appliquer cette technique, utiliser un bon pinceau (000), et choisissez une couleur gris foncé ou marron, selon le type de vieillissement désiré. Utiolisez de l'enamel ou une peinture brillante, diluant un peu avec quelques gouttes de diluant, pour adoucir la peinture.
Appliquer les petits points ou des traces dans les zones les plus exposées.
L'idéal est de se baser sur des photographies de véhicules identiques ou similaires, pour vérifier quelle zones sont les plus touchées. Autre technique:

M8 SdKfz






Traces diverses

Il vous faudra aussi représenter les traces de souillures d'huile, d'échappements, de fumées de mitrailleuses et autres, etc. Cela selon les goûts mais avec modération et si possible avec de la documentation. Vous pouvez réaliser ces traces de diverses façons; voici celles que je connais:
-simplement au pinceau: c'est possible mais il est difficile d'être réaliste, il faut être très habile.
-au coton tige: un peu mieux qu'au pinceau parce que les traces seront légèrement plus floues.
-poudre de graphite (mine de crayon): pour les fumées de canons, c'est très réaliste mais difficile à appliquer correctement et je n'ai malheureusement pas encore trouvé de techniques fiables. Vous pouvez également frotter l'armement avec cette poudre, ce qui leur donnera un aspect métal brûlé très réaliste.
-poudre de pastel: ne connaissant pas bien cette méthode, je vais vous en parler ici.
-à l'aérographe: c'est à mon avis la meilleure façon de réaliser des traces (essentiel pour les traces d'échappements), mais il faut avoir un aéro double action. (voir aéro)



Joannes le 2016/01/13 21:51
Très bons conseils mais comment appliquer ses techniques? Le matériel est cité mais il manque les conseils pour les appliquer.


Commentaires par Page
5 - 10 - 20








Vos commentaires seront lus par d'autres visiteurs et seront affichés en page d'accueil.
Merci de bien vouloir soigner la rédaction de vos messages.




Attention, suite aux nombreux spams et messages anonymes, en postant un commentaire,
comme sur un forum,votre ip:54.81.210.99 sera stockée sur notre base de données.
En postant un commentaire, vous recevrez un message à chaque fois qu'un utilisateur y répondra.