Churchill spécials

Les plus beaux clichés de véhicules que vous ayez tiré.

Modérateurs : shay 83, Kusco, chemdom

Répondre
USM1C
Caporal
Caporal
Messages : 64
Enregistré le : lun. févr. 15, 2010 10:35 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Churchill spécials

Message par USM1C » jeu. mars 25, 2010 11:22 pm

Bonsoir a tous ce soir je vous propose un sujet sur le churchill anglais dans c est differentes versions.

Le Churchill Mk VII "Crocodile"

Au cours du raid de Dieppe en 1942, trois Churchill Mk II Oke ont été déployés. Il s'agissait de la première version du lance-flammes Churchill. Mais avant de pouvoir les prouver soi-même, ils ont tous été mis hors de combat. her main . La citerne avait encore son arme principale dans la tourelle, mais la mitrailleuse à l'avant de la coque a été remplacée par la buse de lance-flammes.

Churchill Mk VII "Crocodile".

Image

En Octobre 1943, le Churchill Mk VII a été choisie pour devenir la base pour le lance-flammes, «Crocodile». Le système a été livré en kit et pourrait même être assemblés sur le terrain.
Les produits de gelée comme le carburant a été remorqué derrière le réservoir dans une remorque spéciale, et pompée par une haute pression à travers un système de tuyauterie à l'avant. Elle a été examinée par le mitrailleur à l'avant, qui pourrait donner 80 lancers de seconde, ou au pistolet le tout en une fois. Le coup de flamme sur une distance de 100 mètres et a été dévastateur.Lorsque la remorque est vide, il pourrait être larguée, et le crocodile pourrait être déployé en tant que «normale» de Churchill

Le point de raccordement de la remorque d'un Mk VII,
(Crocodile au «Musée Mémorial de la Bataille de Normandie», Bayeux)

Image

La réputation de la propagation Crocodile à venir sur le devant, et beaucoup de troupes allemandes se sont rendus devant le lance-flammes peut faire c'est le travail terrible.Ce fut aussi l'inconvénient du crocodile.Si l'on eu des ennuis, l'équipage n'a donné aucune clémence par l'ennemi.Jusqu'à Mai, 1945, 800 Crocodile-systèmes ont été produites, dont 250 ont été opérés pour l'Extrême-Orient

La Mk VII, à droite, un détail de la buse de lance-flammes

Image

Thee Churchill AVRE (Armoured Vehicle Royal Engineers)

Une des leçons apprises lors de l'atterrissage manqué à Dieppe en 1942, a été l'absence d'un véhicule de soutien qui pourraient aider à la destruction des obstacles concrets. Donovan lieutenant royal du génie canadien suggéré de ne pas inventer un nouveau véhicule, mais d'utiliser un modèle existant comme base.

Une AVRE sur le champ de bataille de Normandie

Image

Un Sherman et un modèle d'un bélier ont été évalués, mais la meilleure option était un Churchill. Ce réservoir avait plus d'espace de travail à l'intérieur.Il a également été équipé de trappes d'évacuation sur le côté. Cela pourrait être un avantage lorsque le réservoir était exploité à proximité de sa cible ".La possibilité que le réservoir a été mis hors de combat par l'ennemi, était beaucoup plus grande que la normale, donc une bonne évacuation de l'équipage est essentielle.

Sur la droite, un mortier Pétard, «Flying poubelle"

Image

L'arme principale est un mortier Pétard de 29 cm à l'avant de la tourelle. Il s'agissait d'un projectile de 18 kg lourd, avec le surnom de "Flying poubelle». Grâce à une trappe à l'avant du canon court a été chargé.Une épreuve très dangereux quand le réservoir est sous le feu. L'effet dévastateur était énorme.Mais pour avoir le meilleur effet, le mortier devait être lancé dans les 75 mètres.Pour la base Churchill Mk III et Mk IV ont été utilisés.Au cours du Jour-J 180 d'entre eux AVRE (Armoured Vehicle Royal Engineers) réservoirs étaient en action avec la brigade d'assaut 1er de la Division de la 79e blindés.En raison de leur grand succès, un autre 574 de Churchill ont été reconstruites comme AVRE et utilisées dans des combats dans toute l'Europe occidentale.

Une AVRE Pétard avec du mortier à proximité de Bernières, Normandie

Image

Non seulement les AVRE est équipé d'un mortier Pétard, certains gros rouleau effectué de bois, ou des journaux pour combler les cratères, des fossés et des tranchées. souvent, ils ont traîné derrière eux traîneaux à des fournitures ou de bois d'appoint.

Une AVRE chargé de bois

Image

Une autre variante Churchill était le CIRD (Canadian Indestructible Device Roller) pour délimiter les champs de mines. Lorsque l'un rouleau lourd, qui a eu lieu en face de la citerne, a heurté une mine, ce serait une détonation, l'engin ensemble de la suspension de la roue elle oscillait autour de l'essieu. L'AVRE aurait à revenir à amener la roue arrière en position.Ce système introduit des dommages minimes aux rouleaux. La direction a bien fonctionné, mais elle étais lourde sur le terrain. donc la citerne a préféré terrain clair provenant des mines est devenu le crabe Sherman avec son fléau.

Une mine CIRD compensation Churchill

Image

Une mine CIRD compensation Churchill

Il ya eu des adaptations de plus pour l'AVRE. Après la guerre, le développement avec l'Churchill comme une façon continue pendant quelque temps. le Churchill AVRE VII resté en service britannique jusqu'à mi-chemin de 1960, longtemps après que Churchill la «norme» a été appelé obsolètes.

Ci-dessous vous trouverez quelques autres évolutions particulières avec le Churchill comme base.

Churchill Bobbin: Churchill canette:

Pour éviter que des véhicules lourds serait brin dans les plages de Normandie, les Britanniques ont mis au point un dispositif permettant de le Churchill qui se composait d'un grand rouleau de «tapis».Ce tapis a été faite de toile ou de nattes de coco et était sorti en face du Churchill. De cette façon, une route temporaire »a été prévue. Dans le secteur de Gold Beach un bon usage a été fait avec ces soi-disant «Bobines».

A Churchill 'Bobbin', le dernier morceau de la toile est en baisse seulement de la bobine.

Image

Churchill ARV Mk I:
Le véhicule blindé de dépannage (VBD) a été un Churchill Mk I ou II sans une tourelle.Les fournitures ont été stockées dans l'espace ouvert où normalement la tourelle a été placé. Sur le devant et le dos un une grue montés au cadre pour le travail de récupération, comme des pannes de véhicules.

A Churchill ARV Mk I, avec à l'arrière un char canadien Ram

Image

Churchill ARV Mk II:

Le véhicule blindé de dépannage avait comme base un Churchill Mk III ou IV.Tout comme son prédécesseur, il lui manquait c'est tourelle réel, mais celui-ci avait une tourelle faux installé avec un faux pistolet. Cette hotte a donné une sorte de protection de l'équipage et des fournitures. Il a eu un cadre et d'un treuil qui pouvait tracter 25 tonnes.

Détail du boggie avant gauche

Image

ARK Churchill Mk I:

Une des choses qui sont apparues au cours du raid sur Dieppe, était l'absence de pont, portant la matière, à franchir les fossés et les digues de grimper. À la fin de 1943, les ingénieurs de la 79e Division blindée enlevé une tourelle d'un Churchill et placé voies de roulement en bois. Sur le devant et dos soutenu par des rampes kingposts et les charnières sont placées de manière que le véhicules aurait pu passer sur eux.Le test a été réussi et 50 ont été commandés en Février 1944. Comme base le Churchill Mk II et IV ont été utilisées pour produire les «arche» (blindé de transport de rampe).

L'ARK Mk I au cours de l'essai.

Image

L'ARK Mk I au cours de l'essai.

Churchill ARK Mk II: ARK Churchill Mk II:

Les rampes sont faites plus long et la voie de roulement main gauche a été élargie de 65 cm à 1,30 mètres, autant de véhicules avec une piste pour roue étroite pourrait aussi l'utiliser. Les rampes ont été maintenus en position verticale au moyen de kingposts lorsqu'elle roule. Un mécanisme de dégagement rapide baissé les rampes en place. Il n'existait aucun mécanisme pour les ramener en place (ce qui pourrait être fait avec un bac de récupération), parce que ces ARK ont été examinées durables.

An Ark Mk II «UK Pattern '

Image

l y avait deux sortes de calque pont ARK Mk II, le «modèle britannique» et le «modèle italien».La grande différence entre les deux était le manque de voies de roulement spéciale au sommet de la coque du «modèle italien», qui a été développé par les Américains.Ils ont utilisé le dessus de la voie ferrée de la Churchill comme meurent Trackway. Il y avait aussi une différence dans la longueur de la rampe à l'avant et l'arrière (qui étaient d'une longueur même au «modèle britannique»).

Churchill Bridgelayer: Churchill Bridgelayer:

A partir de 1942 il y avait un «pont réel» portant la citerne en développement. Le Churchill Mk III ou IV sans tourelle avait deux bridgetracks d'environ 10 mètres à côté de l'autre. Un mécanisme hydraulique de l'engin présenté ensemble à aller dans un fossé ou un cratère. Le pont en place, capable de tenir un poids de 60 tonnes.

Un Bridgelayer Churchill en action

Image

Autres que de l'arche, qui ont été durables (même ils ont été chassés ou poussés dans les petites rivières), le Bridgelayer son pont Churchill récupérés après utilisation pour la prochaine utilisation.Après 1946, un pont plus lourd a été développé. Il est resté en service jusqu'au début des années 1960 lorsque le bridgelayer Centurion qu'il a remplacé.

je vous laisse quelque video de ce char pour que vous puissiez voire son fonctionnement ainsi que une video tres particuliere d un churchill équipé du même style que le sherman fléau c est a dire avec rouleau et chaine battant le sol pour decouvrir les mines

Churchill Tank petard

http://www.youtube.com/watch?v=zAT4_r6z ... =quicklist

Churchill Crocodile

http://www.youtube.com/watch?v=Wlf7isiZ ... =quicklist

Churchill Toad Mine clearing flail

http://www.youtube.com/watch?v=wf6CsvAf ... =quicklist

http://www.youtube.com/watch?v=q7t4HoX7 ... =quicklist

j espere que cela vous plaira et peut etre connaissance pour certain découverte pour d autres

USM1C

Avatar du membre
dragonwwII
Adjudant
Adjudant
Messages : 191
Enregistré le : jeu. mars 04, 2010 11:59 am

Re: Churchill spécials

Message par dragonwwII » jeu. mars 25, 2010 11:58 pm

tres tres tres bon dossier :bien: :bien: :bien:
merci

Avatar du membre
didi
Capitaine
Capitaine
Messages : 468
Enregistré le : mar. janv. 26, 2010 11:09 pm
Localisation : Nord (59)
Contact :

Re: Churchill spécials

Message par didi » ven. mars 26, 2010 1:26 pm

super :bien: :bien:
merci pour toute les info

Répondre